règlement commerce

Les principaux moyens de paiement dans un commerce

Addict Group Nos conseils Leave a Comment

Avec l’essor du e-commerce qui a fait naître de nombreux moyens de paiement, il a également fallu au commerce étendre les possibilités de mode de règlement. Cela n’a pas pour objectif de concurrencer la vente en ligne mais à vocation de satisfaire la clientèle dans un contexte de diversité de mode d’encaissement par le commerçant.

Pour l’heure, les modes de règlement dans un commerce restent axés sur les méthodes classiques. Bien que les tickets restaurants, les cartes et les chèques cadeaux sont de plus en plus proposés, tous les commerçants ne sont pas toujours obligés de les accepter.

À lire : booster les ventes de son magasin pendant les soldes

Le règlement en espèces :

Le paiement en espèces est plébiscité pour sa rapidité et sa sécurité. Les billets sont immédiatement encaissés, donc le commerçant peut en disposer dès le moment du paiement. Il existe quand même quelques inconvénients. Il faut gérer une certaine quantité d’espèces qui doivent être stockées en permanence dans sa caisse pour servir de fonds de caisse. De plus, les risques d’erreur lors du rendu de la monnaie et les menaces de vol sont plus présentes qu’avec les moyens de paiement immatériel.

Toujours est-il que ce mode de paiement est accepté, quel que soit le type de commerce (restaurant, boutique, épicerie), excepté cependant dans les cas suivants :

  • Le nombre de billets pour le règlement est supérieur à 50
  • Le montant de la transaction dépasse 1 000 euros
  • Le client ne peut pas payer la somme exacte en monnaie
  • Le règlement d’un salaire de plus de 1 500 euros en espèces

À lire : le plafond maximum de règlement en espèce

Le règlement par carte bancaire et chèque :

90% des Français font aujourd’hui leurs achats avec une carte bancaire. Ce mode de paiement est donc très recommandé pour les commerçants bien qu’ils soient en droit de les refuser. L’avantage de payer par carte bancaire est la possibilité de réaliser un volume d’achat satisfaisant sans disposer de sommes en espèces importantes. Mais là, ce sont les commissions à la banque qui s’accumulent.

Aussi, les commerçants sont contraints parfois d’appliquer un montant minimum de transaction qu’ils doivent communiquer clairement et préalablement au public. L’autre avantage est que la transaction est immédiatement identifiable sur le compte bancaire du client et donc plus sécurisé pour les vendeurs.

C’est pareil pour les chèques. Même s’ils permettent d’acheter sans trop se restreindre le montant, il est quand même préférable pour les commerçants de fixer une limite ou exiger éventuellement une pièce d’identité. Encore une fois, les responsables de point de vente sont tenus d’en informer aux consommateurs au moyen d’un mini panneau par exemple.

À lire : les recours possibles en cas de chèque sans provision

Un outil de gestion des encaissements performant :

Dans les faits, ces moyens de paiement fonctionnent donc toujours auprès de commerces divers et comme les opérations d’encaissement occasionnent de nombreuses tâches à la comptabilité, le mieux est de s’équiper d’un appareil comme une caisse enregistreuse pour éviter le temps d’attente à la caisse et optimiser la gestion de ses comptes. Cette alternative est d’autant plus perfectionnée par l’existence d’un logiciel incluant le traitement comptable des opérations de caisse.

Avec la solution de caisse AddicTill, l’utilisateur peut même se munir d’un Terminal de Paiement Electronique (pour les paiements par carte bancaire) immédiatement connecté à sa caisse enregistreuse pour faciliter la comptabilité.

De plus les nombreuses fonctionnalités de notre logiciel de caisse enregistreuse tactile certifié NF525 permettent d’améliorer ses performances. On compte parmi les fonctionnalités les plus populaires :

  • L’encaissement rapide et intuitif
  • La gestion des stocks
  • La comptabilité automatisée
  • L’analyse du CA, des ventes, achats, bénéfices…
  • Fidélisation client
  • Mode hors connexion jusqu’à 7 jours
  • Export de document
  • Connectivité avec les progiciels ERP et comptable
  • Et bien plus encore

Envie d’en savoir + sur les fonctionnalités du logiciel de caisse AddicTill ?

Les principaux moyens de paiement dans un commerce
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *