Ouvrir bar

Ouvrir un bar : Comment réussir son projet ?

Addict Group Préparer son projet Leave a Comment

Beaucoup d’entre nous ont rêvé un jour d’ouvrir son propre bar, mais comment s’y prendre ? Nous avons compilé pour vous une série de conseils et d’astuces qui peuvent vous êtes utiles avant de choisir le nom de votre futur bar et vous lancer définitivement.

Avoir de l’expérience

Quoi de mieux que d’avoir une première expérience pour comprendre les rouages du secteur ? Familiarisez-vous avec le monde du bar : les tenants et les aboutissants, les hauts et les bas, les avantages et les moments difficiles. C’est un environnement complexe, grouillant de variables telles que les fournisseurs peu ponctuels, les propriétaires parfois durs, et les clients véritablement étonnants. L’expérience de barman, en particulier au niveau de la gestion, vous apprendra ce qu’il faut savoir pour faire face aux problèmes qui se posent.

Élaborez un business plan

Construire un business plan permet de déterrer beaucoup de questions jusqu’ici sans réponse. Considérez cette étape comme nécessaire, vous forçant à répondre à des questions difficiles qui sont plus ou moins facteur de votre réussite à venir.

Quel type de bar, exactement ?

Cela déterminera le montant du capital de départ dont vous aurez besoin. Si vous voulez par exemple un bar orienté autour du sport, il va avoir besoin d’être plus grand que ceux de vos concurrents pour pouvoir accueillir plus de monde les soirs de foot et investir dans des TV et de l’équipement audio.

Se lancer dans la cuisine ?

Vos clients apprécieront de pouvoir manger chez vous après avoir bu un verre. C’est à vous de déterminer si vous voulez apporter une touche supplémentaire en préparant vous-même les repas ou en proposant des mets déjà tout fait. Toutefois, si vous avez une nourriture délicieuse avec éventuellement une spécialité, ça sera sans aucun doute un facteur de différenciation entre vous et vos concurrents.

Choisissez un emplacement

Une autre règle avant d’ouvrir ou de reprendre un bar au coin d’une rue est de vérifier que l’emplacement soit stratégique. Choisissez le lieu avec soin. Peu importe si vous achetez un bar existant en prévoyant de le rénover et de le personnaliser, ou si vous achetez un terrain ou que vous pensiez le construire depuis zéro : l’emplacement est un facteur clé pour le succès. Vous devez avoir un bar qui soit facile d’accès pour les clients et qui ait de la visibilité.

Les licences d’alcool

Pour ouvrir ou reprendre un bar, il faut être titulaire d’une licence. Un bar dans lequel des boissons alcoolisées sont vendues doit avoir une licence du 4ème groupe appelée grande licence ou licence de plein exercice. Il faut savoir que dans ce cas, une création n’est pas possible mais seulement un transfert c’est-à-dire l’achat de la licence dans un lieu pour la délocaliser.

La licence de 2ème catégorie concerne les boissons fermentées de type vin ou bière, la licence de 3ème catégorie dite licence restreinte est celle que possèdent les restaurants qui vendent des boissons uniquement au moment des repas.

Embaucher du personnel

Bien sûr, l’expérience est importante dans le choix de votre personnel. Mais dans le monde du bar, elle ne l’emporte pas sur la personnalité. Visez un mélange sain des deux. Qu’on le veuille ou non, vous êtes maintenant dans le milieu des affaires, les serveurs efficaces peuvent faire ou défaire l’expérience de votre client. Vous devez être proactif et un peu impitoyable si nécessaire dans le recrutement et la gestion de votre équipe.

Ne ratez pas votre ouverture

Le temps est venu d’ouvrir votre bar au public. Une soirée de lancement est un moyen intelligent de faire parler de vous avec par exemple un buffet à volonté afin de ramener le plus de monde possible. N’oubliez pas non plus d’offrir des Goodies comme des verres à bières en plastique à votre effigie.

Créez votre présence en ligne

Une fois que vous êtes ouvert, il faut absolument être certain que votre nouveau bar soit facilement trouvable sur Internet. Comment par afficher votre bar sur Google Maps avec Google My Business. Pensez aussi à créer une page Facebook et à l’animer tous les jours en publiant vos événements afin de créer de l’engouement. N’oubliez pas que tout le monde est connecté. Faites la différence avec vos concurrents à ce niveau-là en vous démarquant et jouant sur un ton décalé.

Choisir les bons outils

Si avec tout ça, vous n’arrivez plus à trouver le temps pour la gestion, il existe désormais des technologies qui peuvent rendre votre vie plus facile en tant que propriétaire de bar. Une caisse tactile pour bar peut fournir beaucoup de données décisionnelles. Que ce soit au niveau de l’approvisionnement, de vos ventes en temps réel ou de la comptabilité, tout en centré dans un seul outil et sur votre tablette. Alors qu’est-ce que vous attendez pour vous lancer ?

 

Ouvrir son restaurant

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *