connected store

Avoir un magasin connecté est-ce une nécessité ?

Addict Group Nos conseils Leave a Comment

De nos jours, les boutiques physiques doivent s’adapter à l’émergence des nouvelles technologies. En 2013 ont donc commencé à apparaître des boutiques connectées ou « connected store ». En s’adaptant à cette nouvelle génération, les marques espèrent augmenter leurs chiffres dans les points de vente physiques.

Des technologies adaptées aux besoins des clients

Chaque client à une attente différente lorsqu’il rentre dans une boutique. Les marques doivent donc s’adapter et proposer des innovations qui correspondent au plus près des attentes de ses clients. Ces technologies concernent autant ceux à l’extérieur que ceux à l’intérieur du magasin.

On peut prendre comme exemple :

# La vitrine connectée : elle se situe à l’entrée du magasin et permet de garder un contact avec le commerçant 24/24 et 7/7. Elle s’adresse notamment aux personnes qui souhaitent se renseigner sans pour autant rentrer à l’intérieur du magasin.

# Le miroir intelligent : fini les miroirs classiques, place aux miroirs intelligents !

Surtout conçus pour des boutiques de type cosmétique, vente de vêtements, lunettes, etc… Ils permettent de se prendre en selfie et de le partager sur les réseaux sociaux. Ils peuvent également servir à consulter le catalogue de produits, d’appeler un conseiller ou même de consulter la météo.

# La réalité augmentée : les boutiques s’y mettent aussi !

Vous souhaitez essayer plusieurs couleurs de rouge à lèvres sans même toucher à un tube ? C’est possible ! Grâce à l’application YouCam Makeup, vous n’avez qu’à vous positionner face à un écran qui détecte votre visage, à choisir une couleur et laisser la technologie opérer ! Bien entendu, cette technologie peut s’étendre plus loin que ça, comme nous le démontrent déjà les filtres snapchat.

# La caisse connectée : plus qu’une simple caisse, elle permet aussi de gérer l’ensemble des produits connectés dans la boutique ainsi que de promouvoir le catalogue et les promotions directement auprès des clients.

#Le WifiVIP : cette technologie permet de détecter les smartphones dans un environnement proche et de récupérer les données qui circulent entre les deux terminaux. Le principal but de cette technologie est d’analyser le comportement du client.

La liste des technologies est encore longue, on peut citer les ampoules, le mobilier, les enceintes, les diffuseurs d’ambiance ou même un compteur de « j’aime »… le tout connecté bien entendu !

Ces technologies existent déjà, mais seulement une minorité de boutiques les ont déjà adoptées. Comme on peut le voir ici, des commerces français tels qu’Orange, E. Leclerc, Fnac ou encore King Jouet s’y sont mis ou sont en phase de tests. Il y a donc de l’avenir pour ces boutiques connectées.

Pourquoi faire la transition de la digitalisation

Ce n’est pas nouveau, mais internet a pris une place indispensable dans notre vie quotidienne. Que ce soit pour s’orienter, trouver des informations ou encore se divertir.

Créer un lien entre boutique en ligne et boutique physique

Les commerces ne dérogent pas à la règle et doivent créer un lien entre leur boutique en ligne et leur boutique physique. Il s’agit de créer une véritable connexion entre les plateformes pour faciliter au maximum les démarches d’un client et lui faire vivre une vraie expérience utilisateur.

Cela prend tout son sens lorsqu’on analyse notre propre comportement d’acheteur.

De nos jours, avant tout achat, nous allons nous renseigner sur le site web du commerce concerné afin d’avoir un maximum d’informations sur le produit qui nous intéresse. Une fois arrivé dans le commerce, nous aimerions bien récupérer ces informations, et c’est là que se pose un problème : comment accéder à ces informations dans un endroit où on ne capte ni 3G ni 4G ?

La digitalisation, alliance de stratégie et d’ergonomie

La solution est alors la digitalisation de la boutique. Certaines déploient des réseaux wi-fi et développent des applications pour que l’utilisateur se retrouve au mieux. C’est ainsi que l’application du centre commercial de Barcelone avait généré plus de 18 000 téléchargements en 2014.

Le fait de déployer ce genre de technologies en boutique permet également de retenir le client. Certains commerces déploient des applications qui s’activent lorsque le client passe dans une zone précise du magasin. Cela lui permet de recevoir des bons de réduction en temps réel, des points de fidélité ou des remises en caisse.

C’est une stratégie qu’a adoptée Auchan pour inciter le client à revenir.

La digitalisation d’une boutique permet également de pouvoir gérer le trafic dans la boutique.

Un exemple facile est celui du McDonald et des ses bornes, qui permettent de contrôler le flux de personnes et d’éviter à avoir trop de monde en caisses.

Bornes McDonald’s

Dans un monde où la digitalisation est omniprésente, une boutique a donc tout intérêt à se développer d’un point de vue technologique afin de satisfaire un maximum de clients. Cependant, tout le monde n’est pas encore « connecté », cela peut donc prendre du temps avant que le tout connecté devienne vraiment indispensable.

Encore + d’infos digitales et marketing sur notre blog commerçant

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *