les dates des soldes

Dates des soldes 2018 / 2019 pour les commerçants

rayane What else Leave a Comment

Pour les clients comme pour les commerçants, les soldes d’hiver et d’été font partie des rendez-vous immanquables de l’année. Cependant, ces derniers temps, ces périodes de promotions ont connu une perte de vitesse significative, au grand dam des enseignes et des commerces de proximité. Le gouvernement a ainsi pris différentes mesures afin de soutenir ce genre de structures et de redynamiser leur activité.

Soldes d’été et d’hiver 2019 : 

En 2019, les soldes d’hiver débuteront le mercredi 9 janvier tandis que les soldes d’été auront lieu à partir du mercredi 26 juin. Comme à l’accoutumée, il s’agit respectivement du premier mercredi de l’année et du dernier mercredi du mois de juin. Toutefois, cette fois-ci, ils dureront quatre semaines au lieu des six habituelles conformément aux nouvelles législations concernant les soldes. Ces mesures s’inscrivent dans le cadre du Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (Pacte) proposé par le gouvernement.

À lire : Parrainage clients : quels bénéfices pour votre activité ?

Les réformes des soldes : 

La dernière réforme en la matière date de 2015. Cette année-là, les soldes réglementaires avaient été étendus de cinq à six semaines afin de supprimer les soldes « flottantes », une période de remise laissée au choix du commerçant. Les autorités avaient adopté cette mesure en vue de synchroniser la période des soldes et de redynamiser le système.

Toutefois, le contexte a nettement changé depuis, comme en témoigne le rapport de la Chambre de Commerce de Paris-Île de France publié en juillet 2017. Selon cette enquête, la majorité des commerçants locaux ont exprimé leur insatisfaction par rapport au chiffre d’affaires réalisé durant les derniers soldes d’été.

Ce phénomène peut être expliqué par les nouvelles habitudes des consommateurs français (Black Friday, Cyber Monday, e-commerce, outlets, etc.) entraînant un certain désintéressement pour les soldes traditionnelles. Pour y remédier, Bercy a décidé de ramener la période des soldes à quatre semaines.

Ainsi, cet événement focalisera l’attention durant un laps de temps relativement court et créera plus d’envie en raison de l’urgence de la situation. À travers cette démarche, le gouvernement cherche à redynamiser ce dispositif cher aux commerçants français.

À lire : Royalties, quelle est la définition ? 

Intérêts majeurs des soldes pour les commerçants :

Les soldes sont apparus au XIXe siècle avec l’adoption des prix fixes et le développement des grands magasins. Ces derniers devaient respecter une certaine cadence dans le renouvellement des stocks afin d’atteindre leur seuil de rentabilité et de rester compétitifs. Pour ce faire, il fallait écouler les produits restants le plus rapidement possible.

Plus d’un siècle après, le principe reste à peu près le même, mais les soldes concernent une grande variété de produits, allant du rayon habillement aux accessoires informatiques en passant par les équipements électroménagers.

Le principe même des soldes est indispensable pour le bon fonctionnement des commerces, car ils permettent de réduire rapidement les stocks et de booster les ventes. Par la suite, les commerçants peuvent renouveler leur catalogue de produits, de façon à gagner en attractivité et à améliorer leur chiffre d’affaires.

Les solutions fournies par AddictGroup permettent de gérer de manière centralisée ces différents aspects de l’activité commerciale. De plus, ces logiciels performants sont de précieux alliés pour faire face aux grandes affluences durant la période des soldes.

Dates des soldes 2018 / 2019 pour les commerçants
Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *