photographie épicerie

Ouvrir une épicerie ou supérette : les démarches à suivre

Addict Group Préparer son projet Leave a Comment

Avez-vous pour projet d’ouvrir une supérette ou une épicerie ? Comme plus de 12 000 Français déjà en activité, vous avez raison d’aborder ce concept. Car à l’heure où les commerces de proximité regagnent la préférence et l’intérêt des consommateurs, il est plus que jamais temps de saisir la balle au bond.

Tâchez néanmoins de faire les choses dans les règles de l’art. Un tel projet semble à priori facile à réaliser, mais dans les faits, les contraintes sont nombreuses et la gestion de votre point de vente nécessite un réel savoir-faire et une organisation rigoureuse. Voici quelques conseils utiles pour partir du bon pied et s’assurer que votre activité fonctionne bien.

Les points indispensables pour monter correctement une épicerie :

L’ouverture d’un commerce est un projet comme tout autre, c’est-à-dire qu’il faut l’étudier en profondeur, en considérant tous les aspects liés à un projet de création d’entreprise. De manière générale, les différents points à examiner se basent sur les critères qui permettent de garantir un fonctionnement normal dans un premier temps, et optimal dans le temps.

Vous aurez dans ce cas à anticiper les démarches suivantes :

  • Le choix du statut de votre société: cette étape est primordiale si vous comptez oeuvrer dans les règles. C’est d’autant plus nécessaire pour optimiser vos objectifs financiers et fiscaux.
  • La planification de vos charges et investissements: créer une entreprise revient à établir un plan financier approprié en prenant en compte tous les éléments pouvant intervenir dans la concrétisation du projet, à commencer par l’achat du fond de commerce. Vous pouvez confier cette mission à un professionnel ou le réaliser vous-même si vous vous sentez capable et avez la connaissance du modèle à établir.
  • L’établissement du planning d’opérations pour le démarrage de votre projet : la phase d’étude est évidemment suivie d’une première phase de réalisation. Différentes opérations pourraient intervenir à cet effet. Cette étape est donc indispensable pour mieux vous organiser et coordonner chaque action selon un programme bien déterminé.
  • Le choix de votre emplacement: vous jugerez à partir de la potentialité de votre localisation, la valeur ajoutée que cela apporte à votre activité.
  • La définition de votre stratégie: la stratégie s’opère en amont et en aval selon vos objectifs à court, à moyen ou à long terme. L’emplacement, la concurrence, les besoins de croissance et d’innovation, la diversification de revenus en juxtaposant d’autres services à votre activité principale (relais colis, multi-services,…) sont autant de paramètres à considérer.

À lire : les conseils pour ouvrir son commerce

Les formalités pour ouvrir une supérette ou une épicerie :

Outre la création de statut de société mentionnée plus haut, les conditions suivantes sont essentielles pour ouvrir un commerce de proximité :

  • Prise de renseignements concernant les formalités de création auprès d’organismes spécialisés comme la Chambre de Commerce et d’Industrie.
  • Obtention de licence pour la vente d’alcool ou de tabac : pour un commerçant qui vend des boissons alcoolisées à emporter, avoir une licence est obligatoire. Même chose pour la vente de tabac. Mais en plus de présenter la licence, le vendeur doit avoir la nationalité française ou européenne, être apte physiquement et disposer d’un casier judiciaire vierge.

À lire : comment devenir point relais de colis ?

Une valeur sûre avec la solution d’encaissement AddicTill :

Dans une activité commerciale, choisir le bon matériel et des équipements de qualité est absolument capital. Votre activité peut souffrir de manquer de moyens de production en omettant d’investir dans les éléments essentiels. Dans certains cas, ceux-ci pourraient même être l’élément clé de votre succès.

Pour votre commerce, nous vous proposons donc ce que tout commerçant doit avoir pour croître. Nous savons qu’une telle activité ne se limite pas à vendre et à recevoir des clients. Nous faisons en sorte que ces opérations soient le plus profitables et agréables pour vous.

Avec notre solution de caisse enregistreuse AddicTill nous pensons faciliter la gestion de votre épicerie au quotidien. Non seulement obligatoire mais aussi utile pour accomplir toutes les tâches qui vous éloignent de votre cœur de métier,  le  système d’encaissement d’AddictGroup incorpore une multitude de fonctions qui vous offrent un énorme gain de temps et d’efficacité au niveau :

  • Du traitement client et de la gestion de la clientèle: élaboration et gestion de cartes, base de données clients, fidélisation.
  • Des tâches administratives et commerciales: comptabilité, caisses, stocks, finances, ventes, analyse de performances, archivage de données,…
  • Du management de la logistique: livraison et relais colis, TPE, minimisation de coûts, mise à dispositions d’accessoires de paiement (livrés avec votre achat de pack caisse enregistreuse).

Tout cela à travers un système intuitif, ergonomique et automatisé que vous retrouverez d’ailleurs en essai gratuit sur PlayStore.

Contactez notre service commercial

AddictGroup

Contact
Ouvrir une épicerie ou supérette : les démarches à suivre
Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *