comment faire un business plan

Comment faire un business plan ouverture de commerce ?

Addict Group Nos conseils Leave a Comment

Êtes-vous sur un projet d’ouverture d’un commerce ? Pensez au départ à monter un business plan pour que votre projet soit mené correctement et avec succès.

La création d’un commerce, quel qu’il soit, n’est pas un travail anodin. Ce n’est encore moins une routine. Vous ne pouvez faire les choses à tâtons sous prétexte qu’un tel projet relève de simples formalités ordinaires, et qu’il est inutile de vous creuser la tête sachant que votre mission consiste seulement à vendre ou revendre des articles. Ce n’est pas totalement faux.

Ce qu’il faut savoir par contre, c’est que pour faire fonctionner une activité ou promouvoir une marque, il faut absolument évoquer les points qui les diffèrent de vos concurrents et les mettre en application. Vous devez prendre conscience que dans un univers ultra-concurrentiel, plusieurs autres professionnels se tuent pour avoir les clients qui sont supposés être les vôtres.

Si vous tenez dans ce cas à les attirer et les conserver tout comme vous devez prendre soin du fonctionnement et de l’évolution internes de votre entreprise, vous êtes obligé de décupler vos efforts et considérer en long et en large les étapes inhérentes au montage de votre projet. Tout repose donc sur l’efficacité de votre business plan.

L’importance d’un business plan pour un commerce : 

Le business plan est préconisé au moment de créer votre entreprise. Il détermine jusqu’où votre projet est réalisable et démontre si ce dernier est en phase avec vos prévisions et stratégie. Loin de son usage courant qui consiste donc à fournir des chiffres et des données sur la faisabilité d’une activité commerciale, un business plan pour un commerçant est un support de décision, un outil de suivi et d’évaluation.

Il détaille la stratégie que vous avez posée et vous sert de guide dans la réalisation de votre projet ainsi que sa mise en cohérence avec les objectifs (financiers, économiques et commerciaux) que vous vous êtes fixés.

À lire : comment créer un réseau de franchise indépendant ?

Créer un business plan pour ouvrir un commerce : 

L’établissement d’un business plan est fort indispensable pour un commerçant, non seulement pour solliciter un financement auprès des organismes de prêt et des décideurs. Il s’agit avant tout d’un instrument de pilotage et un document de base qui passe en revue l’ensemble des moyens et actions à mettre en œuvre dans le cadre du lancement et le développement de votre activité. Aussi, il doit comporter :

  • Un résumé opérationnel : il donne un aperçu d’ensemble de votre projet (présentation de l’entreprise, sa valeur ajoutée, le sous-secteur désigné pour l’activité, l’aperçu du marché, le modèle économique, les prévisions générales, la présentation de l’équipe, le résumé des objectifs à atteindre) et doit donc être rédigé avec la plus grande attention.
  • Une historique de projet : le concept adopté, les motifs de choix de ce concept, les étapes engagées et à entreprendre, la situation existante.
  • Une description de l’offre : nature de l’offre (produit ou service), les caractéristiques de l’offre, la valeur ajoutée pour votre activité, son utilité vis-à-vis de la clientèle cible.
  • Une approche du marché : le marché ciblé et sa nature, la localisation, l’analyse des tendances, la clientèle (le client final, les besoins, les comportements d’achat), la concurrence (les concurrents potentiels directs et indirects).
  • Une stratégie : par rapport à l’offre (diversification sectorielle éventuellement, mais également géographique), par rapport à la clientèle (prix, réseau de distribution, moyens de communication), par rapport à la concurrence (les points forts face à la concurrence), les ressources et techniques à mettre en œuvre pour la réalisation des objectifs, les partenariats, les mesures de contrôle du fonctionnement et du développement de l’activité, la mise en place d’un plan de développement.
  • Une élaboration des statuts juridiques : le régime de création, la distribution du capital entre les associés.
  • Des prévisions financières : les fonds nécessaires, les objectifs de rentabilité, le compte de résultat prévisionnel, le planning des dépenses et recettes.

À lire : comment améliorer les ventes de son commerce ?

Un logiciel prévisionnel et opérationnel pour optimiser votre plan d’affaires :

En définitive, il incombe à l’entrepreneur d’inscrire, de gérer et suivre une grande quantité d’informations lors de l’élaboration du business plan et le contrôle des prévisions  que contient ce dernier. Le moyen le plus simple et la plus pratique de manipuler et d’avoir accès aux différentes données serait alors d’utiliser un logiciel qui regroupe toutes les composantes fonctionnelles de votre activité.

Le logiciel ERP AddictPilot en l’occurrence, représente un outil de gestion accentué en performance. Il couvre un large spectre d’activités grâce à ses nombreuses fonctionnalités tout en centralisant les informations dans une base de données unique.

AddictPilot permet donc de rationaliser et fluidifier vos processus sans investir dans plusieurs matériels et mobiliser tout un personnel. A fortiori, il est équipé d’un système entièrement automatisé qui facilite et accélère l’exécution de chaque opération. Ce qui permet de faire des économies en ressources et gagner en productivité.

Si vous souhaitez améliorer vos performances et automatiser vos tâches, vous pouvez aussi compter sur notre solution de caisse enregistreuse tactile Android : avec des fonctionnalités comme l’export comptable, l’analyse du CA/vente, gestion des utilisateurs, suivi du stock, logistique, et bien plus encore…

A lire : le meilleure logiciel de caisse enregistreuse tactile

Comment faire un business plan ouverture de commerce ?
Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *