Un complément de revenu avec AddictGroup

Addict Group AddictGroup Event Leave a Comment

Quelle est la moyenne du revenu mensuel d’un VDI chez AddictGroup ?
Le mode calcul de rémunération d’un VDI d’une société à un autre est différent.
Dans le cas d’un contrat VDI Addictgroup qui vend des logiciels de caisse et des logiciel de gestion aux commerces de proximité, le partenaire encaisse des rémunérations calculées sur le chiffre d’affaires mensuellement réalisé.

L’intérêt de la solution addictgroup.fr tient dans la récurrence. En effet les contrats d’addictgroup sont des contrats qui engage le client sur 36 mois ou 48 mois. Le VDI touche ainsi entre 8% et 15% du CA réalisé pendant toute la durée du contrat.

Par exemple, si le vendeur génère un chiffre d’affaire de 1000€ par mois et que le pourcentage de commission fixé par l’entreprise est de 10%, il touchera 100€ tous les mois pendant 4 ans soit 400 euros en tout !

Dans le cas d’un contrat VDI Acheteur-revendeur, le vendeur bénéficie de remises quantitatives sur les produits qu’il revend et livre à ses clients avec une marge bénéficiaire.

Par exemple, le vendeur achètera 10 licences et fait une marge de 10 euros par mois par licence, leVDI Addictgroup.fr gagnera 10*10€*12= 1200 euro par an.

Si le contrat est signé sur 4 années, il touchera 4 800 euros sans jamais faire de vente supplémentaire… Cette marge variable constituera donc par la suite sa rémunération.
gestion fiscal et social.

A qui sont attribuées les charges de formalités administratives ?

Voici un tableau résumant les obligations administratives et à qui elles incombent.
vdi

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Le Vendeur à Domicile Indépendant a -t-il droit aux allocations pôle emploi ?

Oui. Le travail de VDI n’est pas vu par l’administration comme une profession salariée ou professionnelle. Ainsi le bénéficiaire du staut de VDI peut cumuler ses nouveaux revenus avec ceux de ses allocations chômages.

Par contre, pour bénéficier des indemnisations, le VDI débutant son activité doit remplir deux conditions :

  • être inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi et rechercher de façon effective et permanente un emploi,
  • ne pas gagner dans le mois plus de 70 % du salaire perçu avant la période de chômage.

De plus, cette période ne devra pas excéder 18 mois.
Le VDI ne perd pas le droit à ses allocations

Franchise de TVA & VDI ?

Le VDI est considéré comme une micro-entreprise, ainsi il bénéficie de la franchise de TVA.

Cependant, il y a des seuils à ne pas dépasser :

  • Le montant brut des commissions doit être inférieur à 27 000€ pour un mandataire.

Déclaration des revenus
La déclaration des revenus auprès de son centre des impôts est un obligatoire pour tout les salariés. Le VDI doit s’y tenir dès la fin de sa première année d’activité.

Couverture social et VDI
Au même titre que les salariés, le VDI est rattaché au régime général de la sécurité sociale et bénéficie donc d’une couverture sociale.

Animation d’un réseau de vendeurs
Beaucoup d’entreprises proposent à leurs meilleurs VDI d’animer un réseau de vendeurs. Cette mission consiste à gérer un unité de vendeurs. L’avantage c’est que ce travail permet de bénéficier des commissions des autres vendeurs que l’animateur gère.

L’ANIMATION D’UN RÉSEAU DE VENDEURS VOUS PERMET DE GAGNER PLUS D’ARGENT !

 

cta-inboud

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *