facture electronique dématérialisée

La facture électronique pour les entreprises imposée progressivement

Addict Group Nos conseils Leave a Comment

Depuis le 1er janvier 2017, les entreprises de plus de 5000 salariés doivent adresser des factures électroniques à leurs clients publics. Une obligation, qui va progressivement s’appliquer à toutes les sociétés (PME et Micro entreprise) d’ici au 1er janvier 2020.

Néanmoins, toutes les sociétés peuvent déjà choisir d’adhérer au système de facture électronique du système dédié Chorus Pro. Aujourd’hui, déjà 80% des entreprises qui utilisent Chorus Pro sont des PME. C’est déjà 3 millions de factures dématérialisées qui ont été transmises via la plateforme mise en service par l’Agence Informatique Financière de l’État, appelé AIFE.

Une économie pour les deux parties :

L’économie et le gain de temps sont de mise pour le bon fonctionnement de ce service en ligne. Cela représente des économies pour l’État et les entreprises. Pour 100 millions de factures par an concernant environ un million d’entreprises et 150.000 acteurs publics, l’économie est estimée à 700 millions d’euros.

De plus, la plateforme offre davantage de garanties et de solutions techniques grâce à son fonctionnement souple et sécurisé. L’obligation touchera les ETI en 2018, les PME en 2019 et les micro-entreprises dès 2020. D’ici là, l’État compte dématérialiser jusqu’à 100 millions de factures.

Comment fonctionne la facture électronique :

Une entreprise qui n’émet pas beaucoup de factures ne sera pas obligée d’être inscrite avec un compte sur Chorus Factures. Pour elles, il suffit de transmettre la facture en PDF avec un numéro de Siret.

Pour les grandes entreprises, il faut avoir un compte sur la plateforme. Via l’interface en ligne, les sociétés peuvent faire des envois par « paquets », ce qui permet d’envoyer de nombreuses factures par mois à un moment précis défini. L’autre solution est de passer par un opérateur externe.

Un logiciel de gestion pour la facturation électronique :

Chez AddictGroup, nous avons développé le premier logiciel de gestion et d’encaissement qui permet en quelques clics de gérer sa comptabilité et sa facturation. Ainsi, à chaque entrée, sortie, approvisionnement ou vente, notre logiciel de caisse Addictill entre toutes les informations sur sa plateforme synchronisée et unifiée. Ainsi la gestion de votre entreprise est fluidifiée et simplifiée. Le logiciel répond aux obligations de certification NF525 imposée en 2018.

À lire : Loi logiciel caisse enregistreuse en 2018

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *