food truck paris

Comment ouvrir un Food Truck à Paris ?

Addict Group Préparer son projet Leave a Comment

La tendance de la Street Food en France et à Paris prend beaucoup d’ampleur, mais ouvrir son Food Truck n’est pas forcément aussi simple qu’on peut le penser. Il y a un grand nombre de réglementations à respecter avant et après s’être lancé. Quelles sont-elles ?

La réglementation pour un Food Truck :

Avant de pouvoir commencer toute activité, il faut se déclarer. Ainsi, pour ouvrir un Food Truck, il faut s’inscrire au CFE (Centre de formalité des entreprises) afin d’avoir une carte de commerçant ambulant. Sans cette carte, vous n’aurez pas légalement le droit d’exercer votre activité.

Selon le statut que vous souhaitez avoir, il faut s’inscrire soit au CCI (centre de formalité des entreprises), si vous avez le projet de faire de la restauration traditionnelle ou au CMA (chambre des métiers de l’artisanat). Cette inscription va permettre d’obtenir les immatriculations nécessaires pour l’exercice de votre activité.

Une fois votre Food truck lancé, il faut faire des demandes pour obtenir un emplacement. Si vous visez un lieu public, il faut que vous fassiez une demande à la municipalité ou la préfecture en question. S’il s’agit d’un lieu privé, la demande doit se faire directement auprès du propriétaire.

Pour les demandes d’emplacement à Paris en particulier, il faut prendre en compte le faible nombre de lieux adéquats, contrairement à New York par exemple, du fait des trottoirs qui ne sont pas forcément suffisamment larges. La recherche est plus longue et complexe. Mais le marché reste pour l’heure à prendre. N’ayez donc aucune inquiétude sur ce point.

N’oubliez pas…

  • Il faut également définir puis déclarer votre statut juridique pour avoir l’autorisation de vous lancer.
  • Choisir un nom de Food Truck qui reflète votre marque et votre image. Créez votre logo aux couleurs de votre projet, soyez innovant et créatifs.
  • Se former, ainsi que son personnel, à la Street Food pour être sûr d’être en adéquation avec les attentes des clients.
  • Suivre une formation sanitaire, connaître et respecter les règles d’hygiène afin d’être en conformité avec la légalité.

Les aides financières pour ouvrir un Food Truck :

Il faut savoir que le premier et sans doute le plus gros investissement dans ce business est l’achat du camion. Un lancement de Food Truck coûte très cher.

Si vous souhaitez bénéficier d’un prêt bancaire, il est préférable que vous apportiez vous-même au minimum 30% de la somme nécessaire. Vous pouvez également avoir des conseils sur d’éventuels financements par Pôle Emploi, la CCI ou la CMA qui sauront vous aiguiller. Vous pouvez également lancer une campagne de crowdfunding si vous souhaitez faire participer vos clients à votre projet.

AddictGroup est le partenaire leader des commerces de proximité, avec notre solution de caisse enregistreuse tactile, nous pouvons vous accompagner dans votre projet d’ouverture de Food Truck, n’hésitez pas à télécharger notre guide complet « Ouvrir son Food Truck » pour apprendre pas à pas la démarche à suivre…

Comment ouvrir un Food Truck à Paris ?
4.29 (85.71%) 14 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *