ouvrir reprendre boulangerie

Comment ouvrir ou reprendre une boulangerie ?

Addict Group Nos conseils, Préparer son projet Leave a Comment

Pour ouvrir ou reprendre une boulangerie, il est obligatoire de vous soumettre à de nombreuses exigences parfois complexes. C’est pourquoi nous avons créé un petit guide afin de vous aider dans les étapes pour ouvrir votre boulangerie et commencer votre activité de boulanger.

1) Condition juridique pour l’ouverture d’une boulangerie :

Pour pouvoir ouvrir une boulangerie, cela requiert une qualification particulière. La plus courante des formations est le CAP boulangerie (durée de deux ans). Cette formation
permet d’acquérir les compétences nécessaires pour fabriquer des pains ainsi
que pour prendre connaissance des normes de qualités, d’hygiène et de sécurité.

Vous devrez en plus de votre formation de boulanger obtenir un diplôme en gestion d’entreprise ou suivre un stage d’initiation. Ces formations vous apportent les
connaissances en comptabilité, les connaissances juridiques et sociales d’une
entreprise artisanale et permettent de s’inscrire au répertoire des métiers.
Le Brevet professionnel Boulanger forme à toutes ces compétences.

Pour que votre enseigne porte le nom « boulangerie », le pain doit être produit sur
place. Dans ce processus de fabrication doivent être inclus : le pétrissage de la pâte, la fermentation, la mise en forme et la cuisson du pain.

Les produits proposés dans une boulangerie seront soumis à des juridictions. Les
noms de ces derniers doivent être conformes aux textes réglementaires ou à la
jurisprudence. Il est également obligatoire d’afficher les prix des produits.

2) Conseils pour ouvrir sa boulangerie :

Afin de déterminer l’emplacement de votre boulangerie, il vous faut évidemment
étudier l’environnement économique. Cela peut même être une bonne idée dans certain cas de racheter un fonds de commerce dont les propriétaires partent à la retraite. En reprenant un fonds de commerce, vous vous assurez de répondre à une demande et de reprendre la clientèle existante. Essayez également de proposer des produits uniques, originaux et spécifiques qui vous permettent de vous détacher de vos concurrents.

Dans le cas où vous ouvrez une nouvelle boulangerie, il vous faudra investir rapidement du temps dans votre communication, cela peut se faire sous différentes formes : le marketing, le bouche-à-oreille, les annonces internet ou encore les journaux…

Dans le cas où vous reprenez une boulangerie, les anciens propriétaires ont déjà très probablement créé un lien fort de confiance à sa clientèle. Reprendre le flambeau du commerce implique la reprise de la clientèle, il est donc important au début de conserver certaines valeurs similaires aux anciens propriétaires afin de ne pas trop perturber les clients habituels. N’hésitez pas à demander aux anciens propriétaires si c’est possible de vous introduire présenter auprès de leur clientèle afin de faciliter la transition.

Investir dans un outil de gestion et d’encaissement performant :

Chez AddictGroup, nous avons développé le logiciel de caisse Addictill qui correspond aux besoins d’un commerçant et répond aux problématiques de gestion du quotidien.

Notre logiciel compte plus de 200 fonctionnalités modulables afin de s’intégrer à tous styles de boulangerie ou pâtisserie. Addicill est certifié NF525, norme obligatoire pour les logiciels de caisses.

À lire : la caisse enregistreuse et caisse tactile pour boulangerie

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *