plateformes collaboratives

Plateformes collaboratives et experts comptables

Addict Group What else Leave a Comment

Les plateformes collaboratives, une uberisation générale de l’économie.

Aucun secteur ne semble être épargné par l’uberisation de l’économie. Des transports à la livraison, tout le secteur tertiaire est en effet touché.

Le secteur de la comptabilité-gestion touché ?

Le fleurissement de plateformes collaboratives n’a pas épargné des secteurs très spécialisés tels que la comptabilité ou le conseil juridique… C’est ainsi qu’en 2013, la plateforme Legalstart a vu le jour sur Paris. Plus récemment, c’est à Bordeaux qu’une telle plateforme a été introduite. Ces dernières, selon les mots de leurs fondateurs, sont censées aider les TPE et les PME dans l’accomplissement de leurs tâches administratives. Et il faut bien leur accorder une chose, cette mission est assez bien réussie pour ce qui concerne les taches “simples”.
Cependant, le développement des plateformes collaboratives dans le domaine est très lent. Serait-ce à imputer à un manque d’efficacité?

Des plateformes incomplètes ?

En réalité non, ces plateformes ne sont pas incomplètes et elles permettent aux chefs d’entreprise de ne pas perdre de temps dans les petites questions courantes qui se posent dans la vie d’une entreprise. Ces entreprises sont en effet obligées d’externaliser leurs conseils juridiques et comptables car elles n’ont pas les moyens d’en employer à plein temps. Et, comme nous l’avons dit, ces plateformes collaboratives sont assez efficaces dans ce cas. Cependant, Jamais ces dernières ne pourront remplacer des experts-comptables.

Les experts-comptables irremplaçables

Le conseil, plus forte valeur ajoutée de l’expert comptable

L’uberisation du secteur tertiaire a en effet poussé ces experts à renouveler leur profession. En réalité, Nombreuses sont les personnes qui ont de leur expert comptable ou de l’expert comptable en général, une vision assez biaisée et caricaturale. Nous qui n’avons pas l’expérience du métier, c’est souvent l’image de l’informaticien, connaissant parfaitement “Excel” et qui y passe ces journées : en réalité un métier pas du tout attirant… Et il est vrai que votre comptable passe un temps fou sur ces tableaux tellement la contrainte légale qui pèse sur les commerçants est forte. Mais des moyens sont aujourd’hui donnés aux experts pour éviter ces tâches assez ingrates, leur laissant le temps de vous conseiller… et autrement mieux que ces plateformes collaboratives!

De nouveaux moyens et de meilleurs conseils pour les experts comptables

La loi des finances contre la fraude à la TVA entre en vigueur le 1 janvier 2018 et donne l’obligation pour tout commerçant de se doter d’une caisse enregistreuse certifiée par un organisme indépendant (Afnor certification qui a développé la certification NF525). Cette loi a eu un effet positif : elle a permis à certaines entreprises d’innover car elle leur a ouvert un nouveau marché (celui des caisses enregistreuses certifiées). Ainsi, certaines entreprises comme Addictgroup, ont développé un logiciel permettant l’export des données comptables des commerçants en langage comptable. Ainsi, plus de temps est mis à la disposition des experts qui sont rendus plus disponibles pour leur clients.

C’est ainsi que ces plateformes collaboratives ne font plus beaucoup le poids face à des professionnels bénéficiant d’années d’expertises ! d’autre part, comme le souligne Lucas Sarlange, vice-président de l’Ordre des experts-comptables d’Aquitaine, le contact humain est une donnée très importante dans une profession de conseil… jamais les plateformes collaboratives ne pourront ressentir les angoisses et les habitudes des chefs d’entreprise… Les experts comptables ne seront donc pas remplacés de sitôt !

AddicTill : logiciel pour caisses enregistreuses tactiles

Plateformes collaboratives et experts comptables
4.98 (99.62%) 53 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *