restaurant trop beau

Les investissements à prévoir lors de l’ouverture d’un restaurant ?

Addict Group Caisse AddicTill Leave a Comment

Beaucoup d’individus ont un jour rêvé d’ouvrir un restaurant. Et beaucoup y sont arrivés. Pour cette raison, on pourrait croire qu’un tel projet est facilement abordable et réalisable.  Mais halte aux idées reçue ! Avoir un don en cuisine et savoir servir des plats à quelques dizaines personnes ne suffit pas. Les conditions requises vont bien au-delà de ces simples pratiques. Il s’agit avant tout d’un investissement de temps et d’argent.

Dans ce contexte, on accorde une importance particulière à la partie financière qui représente certes une grande part du projet. Puis qu’ouvrir un restaurant génère des coûts importants, les minimiser tout en considérant la totalité des charges inhérentes au projet est la meilleure façon de les optimiser.

À lire : la caisse enregistreuse pour restaurant

Les investissements à prendre en compte pour ouvrir un restaurant :

Comme pour la création de n’importe quelle entreprise, l’ouverture d’un restaurant peut occasionner de nombreuses dépenses. Afin d’apprécier l’efficacité financière et la viabilité d’un tel projet, il convient d’établir un plan de financement le plus rapidement possible. Ce dernier devra comporter le budget prévisionnel qui aidera le gérant à établir une gestion saine et à il pourra ainsi se projeter dans les phases de son activité.

Les charges concernées sont ventilées entre :

  • Le capital de départ : formalités administratives, coût du local, dépôts et caution,  budget matériel, coûts des stocks, publicité pour le lancement.
  • Les charges d’exploitation : loyers, impôts, salaires des employés (y compris les saisonniers) et éventuellement coûts de formation, coûts d’entretien et de fonctionnement des locaux et matériels, achat de matières premières, communication.

En règle générale, les coûts de fonctionnement ne sont pas financés par le capital immobilisé. C’est le chiffre d’affaires qui entre en ligne de compte avec la détermination d’un taux maximal affecté à chaque catégorie de charges. Ceci permet d’être le plus précis possible dans la gestion des dépenses.  Il est par ailleurs essentiel de s’appuyer sur les différents indicateurs permettant de mesurer la performance de l’activité. De cette manière, il est plus facile de déterminer avec précision et dans leur ensemble les fluxs entrants et sortants ainsi que les soldes ou les stocks générés. Cela est d’autant plus valable financièrement que physiquement.

Une solution clé en main pour réduire les coûts liés à l’ouverture d’un restaurant :

Pour y voir plus claire dans la gestion d’un restaurant, examiner son fonctionnement à travers un support dématérialisé est un gage de succès et d’innovation. La caisse enregistreuse certifiée NF 525 en l’occurrence, est une référence en la matière.

Conçue principalement pour optimiser toutes les tâches au restaurant, elle relaie certaines dépenses obligatoires et allège les coûts d’investissement. Les avantages qu’elle accorde sont nombreux : absence de frais d’abonnement, prix d’acquisition réduit, réduction des tâches administratives et financières et donc limitation du personnel, gain de temps, gestion transparente et rapide des commandes et des paiements, comptabilité automatisée, etc.

Pour en savoir + : le logiciel de gestion pour restaurant

Les investissements à prévoir lors de l’ouverture d’un restaurant ?
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *