Émergence du e-commerce dans la puériculture

Émergence du e-commerce dans la puériculture

Addict Group Nos conseils Leave a Comment

Avec l’arrivée d’un nourrisson, les jeunes parents se déplacent plus difficilement en magasin. C’est pourquoi aujourd’hui on remarque un changement dans les habitudes de consommation des particuliers qui se dirigent davantage sur le e-commerce. Analyse sur ce nouveau mode de consommation. 

Un état des lieux du marché

Comment le marché évolue-t-il ?

Le marché lié à la petite enfance se porte bien du fait de la croissance démographique qui a été de + 0,6% en 2016 en France. Néanmoins, les magasins physiques se portent moins bien que les entreprises en ligne. Aujourd’hui, près de 69% des jeunes mamans achètent leurs équipements de puériculture sur internet au lieu de se déplacer en magasin. Les enseignes doivent donc prendre en compte cet essor dans leurs stratégies, car le e-commerce se démocratise sur ce marché. Ainsi, on assiste à la digitalisation croissante des enseignes physiques qui étoffent leurs offres sur internet.

Mais ces achats sur internet constituent en grande partie des achats d’occasion. En effet, 8 Français sur 10 préfèrent racheter les équipements de petite enfance à des particuliers.

Cependant, les magasins physiques spécialisés restent incontournables de manière générale. En effet, le service et l’expertise apportés contribuent un réel plus pour les jeunes parents et peuvent les rassurer.

Pourquoi passer par internet ?

Les sites de e-commerce

De plus en plus les jeunes parents passent par les sites commerciaux pour acheter les équipements de leurs bébés. En effet, les sociétés en lignes proposent des services qui correspondent plus à leurs attentes. Elles leur permettent de réduire leurs mobilités grâce aux drives, livraisons à domicile, etc. En somme, le e-commerce facilite le quotidien de ses utilisateurs. Il s’adapte à chacun. Par exemple, le géant Amazon propose des abonnements mensuels pour les couches d’un bébé. Cette nouveauté permet aux familles de ne plus se soucier du stock de couches par exemple : chaque mois une livraison est effectuée automatiquement. Il existe également des applications proposant des listes de courses intelligentes.

De plus, le e-commerce facilite les économies, car il simplifie la comparaison des prix. En effet, les utilisateurs peuvent en même temps aller sur plusieurs sites différents, ce qui constitue un gain de temps et d’argent.

Les sites d’occasion entre particuliers

Une grande partie des jeunes parents préfèrent acheter des équipements d’occasion pour leurs nourrissons. En effet, près de 49% des jeunes mamans auraient acheté des articles de puériculture d’occasion. Le gros intérêt de cette alternative est le prix, qui est bien moindre que pour le neuf. Cela leur apporte l’avantage de pouvoir consacrer moins de budgets aux équipements. On assiste donc à une diminution des achats d’articles de puériculture. Ainsi, les familles peuvent accorder une plus grande importance aux loisirs de l’enfant ou à la qualité alimentaire.

De plus en plus, l’arrivée d’un bébé pousse les familles à passer à l’alimentation bio, jugée de meilleure qualité et bonne pour la santé. Ce changement d’alimentation a bien évidemment un coût : c’est plus cher. Ainsi, les jeunes parents sont poussés à diminuer leurs budgets de manière générale et passent donc par la réutilisation entre particuliers.

Pour chaque commerce, même en ligne,  AddictGroup propose des solutions simples et efficaces dans la gestion de votre activité.

Émergence du e-commerce dans la puériculture
4.96 (99.1%) 67 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *