Commerce ambulant

Création d’entreprises : comment ouvrir un commerce ambulant ? 

maxence Nos conseils Leave a Comment

Vous êtes commercial dans l’âme et globe-trotter passionné ? Vous souhaitez vous investir dans une activité commerciale sans pour autant être sédentarisé ? Pourquoi ne pas investir dans un commerce ambulant ? Voyez comment vous pouvez démarrer ce genre d’activité et le promouvoir sur le long terme.

Les modalités et règles pour ouvrir un commerce ambulant

Comme toute activité entrepreneuriale et commerciale à but lucratif, l’ouverture d’un commerce ambulant doit être précédée d’une étude de marché rigoureuse. C’est le moment où vous allez choisir les produits ou services que vous allez vendre, choisir les lieux d’intervention, définir les cibles, préciser comment vous allez présenter vos produits (installation mobile ou fixe). C’est encore le moment d’évaluer votre budget, analyser les sources de financement et les dépenses liées aux déplacements.

Si l’étude de marché se révèle positive, il vous faut maintenant faire les démarches administratives pour exercer votre activité commerciale en toute légalité. Il vous faut d’abord choisir le statut juridique de votre commerce. Vous pouvez très bien créer une SASU/SAS, une SARL ou une EURL. Vous pouvez aussi vous contenter d’une immatriculation au CFE.

L’exercice de ce métier nécessite l’obtention d’une carte d’exercice d’activité commerciale ou artisanale ambulante. Cette carte s’obtient en un délai d’un mois maximum et est renouvelable tous les 4 ans.

Pour l’installation de votre commerce hors de votre commune de domiciliation, dans les voies publiques, dans les foires et les marchés, il vous faut encore avoir une autorisation d’occupation du domaine public délivrée par le concessionnaire du marché, la voirie, la mairie.

A lire : Comment demander une place sur un marché communal ?

Choix d’un logiciel de caisse enregistreuse certifié NF525

Que vous vendiez des produits artisanaux, de produits alimentaires, des produits de beauté ou des ustensiles de cuisine, il vous faut une gestion précise et rigoureuse de votre stock, vos ventes, votre personnel, votre comptabilité.

Puisque vous exercez une activité de commerce ambulant, il vous faut alors faire l’acquisition d’une caisse enregistreuse tactile certifiée NF525 conformément à la loi de 2018 sur la gestion des activités commerciales. AddictGroup est votre partenaire pour l’obtention de ce type d’outil et vous fournit pour ce faire le logiciel AddicTill.

Ce logiciel s’installe aisément sur votre Smartphone ou votre tablette tactile. La solution est convenable pour votre activité mobile puisqu’elle permet un mode hors connexion jusqu’à 7 jours. Elle propose encore jusqu’à 200 fonctionnalités modulables à souhait. Avec ce logiciel, il vous est possible de gérer efficacement vos stocks, suivre de près vos achats, enregistrer les factures et gérer au mieux votre comptabilité. Avec le logiciel sur appareil mobile AddicTill d’AddictGroup, vous pouvez encore élaborer une stratégie CRM basée sur la prospection clientèle, l’éveil et la fidélisation. Le SAV est encore très facile à effectuer grâce à cette solution logicielle mobile.

Le logiciel AddicTill vous permet encore de limiter le nombre de personnels qui fera tourner votre business. Une grande partie de la gestion se fait effectivement sur votre mobile. Cela vous permet de limiter vos dépenses, notamment en ce qui concerne le paiement des salariés dans l’exercice de votre commerce ambulant.

Création d’entreprises : comment ouvrir un commerce ambulant ? 
Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *