6 conseils pour améliorer ses techniques de vente

Addict Group Nos conseils Leave a Comment

Cet article a pour objectif d’aider les commerçants à opérer des choix simples, mais efficaces afin d’améliorer leurs techniques de vente. Cela va de l’échange entre l’entreprise et les clients, mais pas seulement. L’idée est de travailler le fond et la forme afin d’anticiper correctement une rencontre avec un client potentiel.

1. Appliquer le processus de vente :

Le processus de vente, c’est le fil rouge qu’un commerçant doit suivre afin de vendre un produit à un client. Pour cela, une méthode théorique classique ressort : dans un premier temps, il est nécessaire de créer une relation de confiance avec le client pour que celui-ci soit suffisamment à l’aise pour s’ouvrir. Cette étape permet de comprendre les besoins d’un client avant de lui montrer concrètement ce dont il a besoin.

Il y aura alors une prise de conscience du client face à cette situation, le commerçant pouvant alors lui proposer une issue préparée. Face à cette proposition, l’objectif du commerçant et de conclure l’échange par un acte d’achat de la part du client avant de le remercier chaleureusement.

2. La nécessité de s’humaniser pour le commerçant :

Si l’objectif d’une technique de vente est bien de terminer sur une transaction, il est important que le commerçant garde en tête que la personne en face de lui ne veut pas être perçue comme un simple portefeuille ambulant.

Un rapport de confiance doit donc obligatoirement s’installer entre les deux parties. Pour ce faire, il est nécessaire d’avoir des qualités humaines telles que l’honnêteté, la politesse ou bien encore la confiance par exemple. Le client doit comprendre qu’il s’agit d’un échange d’un individu vers un autre individu et ce sur un pied d’égalité. L’instauration de ce climat correspond parfaitement à ce qui est recherché pendant un processus de vente.

3. L’importance des rapports sociaux pour booster ses ventes :

Dans la continuité de cette idée d’avoir des qualités humaines, il faut soigner ses rapports sociaux avec le client en lui proposant une présentation qui correspond à ses attentes. Pour commencer, une aisance orale est une obligation évidente, le commerçant ou ses commerciaux doivent être parfaitement à l’aise durant l’échange oral pour que la discussion soit fluide et se déroule facilement.

Un autre élément primordial est de faire preuve d’empathie et d’être à l’écoute de son client afin qu’il puisse exposer pleinement ses attentes dans un climat détendu.

4. La qualité du service :

La qualité du service est sans doute un des éléments les plus importants pour améliorer ses techniques de vente. En effet, un commerçant compétent proposera une présentation adéquate au client. Une fois celui-ci convaincu, il est nécessaire d’assurer la fiabilité du service le plus rapidement possible.

L’idée est assez simple, mais c’est une façon de s’assurer une bonne publicité par la suite, dans la mesure où un client ayant eu une bonne expérience avec un produit aura toujours tendance a partagé sa satisfaction à son entourage ou bien sur les réseaux sociaux. À l’inverse, un client mécontent aura la même démarche mais communiquera de façon beaucoup plus négative à votre sujet.

5. La gestion du temps :

Le manque de temps est un constat qui revient régulièrement chez les petits commerçants. Effectivement, les petits commerçants doivent souvent réaliser de multiples opérations en un temps record et cela nécessite une vrai organisation. La comptabilité est par exemple un élément qui fait perdre beaucoup de temps à un commerçant s’il ne dispose pas d’un logiciel de caisse enregistreuse efficace.

Une bonne gestion du temps s’exprime également par la capacité d’analyse du commerçant, si ce dernier parvient à trouver les bons fournisseurs pour son entreprise tout en interprétant correctement le profil de ses clients et ses données de vente, il lui est alors possible de proposer un service qui correspond pleinement à leurs attentes.

À lire : L’obligation des logiciels de caisses enregistreuses certifiées NF525

6. Être professionnel pour mettre en valeur son produit :

Ce conseil peut paraître évident cependant, il faut bien comprendre que pour certains clients, la forme est très importante. Que ce soit au niveau de la tenue, du vocabulaire utilisé pendant les échanges, les clients peuvent s’avérer très pointilleux et intransigeants sur ces sujets.

La ponctualité est également un élément important, dans le cadre d’une vente, une technique évidente est de ne pas irrité le client, ce qui pourrait être le cas dans le cas d’un retard dans le cadre d’un rendez-vous. Il est aussi important d’être flexible et de ne pas trop contraindre son client en acceptant ses demandes en termes d’organisation dans le temps et dans l’espace si cela est possible.

En somme, il ressort que pour améliorer ses techniques de vente, il faut travailler au préalable que ce soit sur la forme ou sur son argumentaire de vente par exemple.

6 conseils pour améliorer ses techniques de vente
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *