Commerce les objets connectés

Commerce : les objets connectés pour booster ses ventes

Addict Group Nos conseils Leave a Comment

De plus en plus d’objets connectés nous entourent et forts de cette vague, les marques proposent à leurs clients d’utiliser ces objets pour acheter et améliorer leur expérience d’achat.

Pourquoi des objets connectés pour les marques

Un objet connecté est un produit simple d’utilisation qui peut suivre le consommateur partout selon ses déplacements. Ces objets sont dits connectés car ils peuvent être synchronisé à un support numérique tel qu’un ordinateur, un smartphone, une tablette.

Cela permet de transmettre en temps réel aux marques des informations lorsque l’on utilise ces objets.

Avec l’essor des supports numériques, de plus en plus de clients vont acheter via des objets connectés. Grâce à cela, les marques peuvent davantage connaître les habitudes de consommation et les comportements de leurs clients. Pour les utilisateurs d’objets connectés, une meilleure expérience d’achat est garantie : offre personnalisée, promotions ciblée, informations sur les nouveautés, géolocalisation…

Les entreprises doivent s’adapter aux évolutions des usages tout comme elles ont su le faire lors de l’arrivée du digital ou du e-commerce. Sans cela, elles seront très probablement rapidement dépassées.

Elles doivent apprendre à considérer l’univers des objets connectés comme étant un nouveau canal d’acquisition et un nouveau moyen de consommation.

Ces nouveaux outils apportent de nombreux bénéfices, notamment sur le plan de la data, de l’analyse et l’exploitation des données.

Quels objets peuvent être connectés ?

On pourrait croire qu’il n’y a que certains objets spécifiques qui peuvent être connectés. Détrompez-vous ! N’importe quel objet peut devenir connecté : montre, balance, frigidaire, vêtements, voiture, etc…

Pour les marques, ce nouveau champ d’action est une réelle opportunité, car elles peuvent utiliser ces supports sans limites. Par exemple, elles peuvent faire défiler des publicités ou des informations devant vos yeux toute la journée sur leur application mobile gratuitement puisque ce canal leur appartient, contrairement à internet ou aux chaînes télévisées.

On peut distinguer aujourd’hui 4 catégories d’objets connectés :

  • Les objets autonomes : ils n’ont pas besoin d’une intervention humaine pour fonctionner
  • Les objets liés à notre activité physique
  • Les objets qui permettent de commander à distance grâce à notre smartphone
  • Les objets qui utilisent internet autrement que par un téléphone ou un ordinateur

Quels objets connectés pour les petits commerces :

Les petits commerces doivent également envisager les objets connectés dans leur processus de vente. Voici une petite liste de certains objets par exemple dont l’usage est très approprié au commerce :

  • Les beacons : pour toucher un plus grand nombre de personnes qui passent devant l’enseigne
  • Les boutons connectés (sur le même principe que le dash button d’Amazon) pour inciter le consommateur à acheter
  • La réalité augmentée dans les points de vente pour les employés, afin qu’il puisse mieux conseiller le client en face d’eux grâce à son profil détaillé

À lire : 6 outils pour booster ses ventes

Commerce : les objets connectés pour booster ses ventes
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *