Food truck caisse tactile

Ouvrir un food truck : Comment bien gérer son activité

Addict Group Préparer son projet Leave a Comment

Monter son Food Truck et assurer son succès est le rêve de chaque entrepreneur. Mais pour être rentable, mieux vaut bien maîtriser la gestion de son activité. Voici quelques conseils pour bien gérer votre food truck.

L’embauche du personnel

Les projets à succès ne sont jamais le fruit d’une seule personne. Le travail d’équipe est indispensable pour faire de votre projet une réussite. Pour cela, il est nécessaire de choisir des équipes d’un haut niveau de compétence pour vous épauler. Soyez sûr d’embaucher du personnel en qui vous pourrez avoir confiance, le mieux étant de ne choisir que des personnes ayant déjà fait leurs preuves à vos côtés lors de services précédents. Employer un extra pourra vous permettre d’être plus serein sur vos services et surtout augmenter significativement votre débit.

Si vous employez des extras de façon ponctuelle, ne négligez pas leur formation. Apprenez-leur la composition de chacun de vos plats du jour (très utile, surtout si vous utiliser des produits pouvant être allergènes), la façon de les présenter et comment interagir avec les clients. Ces quelques heures sont indispensables et sont gage d’un service satisfaisant pour le client.

Maitriser ses coûts opérationnels

Connaitre ses coûts opérationnels, c’est savoir traiter en étroite collaboration avec ses fournisseurs pour gérer les quantités de matières premières que vous allez acheter pour vos services, que ce soit pour la nourriture ou les boissons. Bien qu’à vos débuts il vous sera compliqué de bien prévoir quoi acheter en fonction du potentiel de votre service, l’expérience vous apprendra à bien anticiper malgré la difficulté à faire des prévisions.

Afin d’être agile, n’hésitez pas à faire différentes versions de vos plats en termes d’ingrédients (une version plus « gastronomique » avec des aliments nobles et une version « classique »), prévoyez vos ventes de façon réaliste en faisant des estimations pessimistes pour ne pas trop perdre et commandez de manière appropriée vos aliments chaque jour de la semaine. De bonnes pratiques pour consommer malin et économique.

Comment gérer sa logistique

En tant que gérant d’un food truck, vous devez vous trouver un lieu de dépôt où vous pouvez garer votre camion, ranger votre matériel ainsi que stocker vos ingrédients et boissons. A savoir que ce lieu de dépôt doit être approuvé par la direction de la santé publique. Le lieu de dépôt doit pouvoir prendre en charge les opérations liées au food truck en termes de stockage de nourriture, de fourniture en eau, de besoin de préparation alimentaire, de stockage de matériel, de stockage de camion et de traitement des déchets.

Les fonctionnalités de la caisse enregistreuse pour votre food truck

Les gérants qui ont utilisé la caisse enregistreuse pour Food Truck sont très satisfaits de l’ergonomie qu’elle offre. En plus de permettre l’encaissement du client, le logiciel de caisse AddicTill donne la possibilité de gérer son stock de marchandises. Dès qu’un aliment passe en dessous du seuil qui a été paramétré au préalable, le caissier est alerté et peut prendre des dispositions pour éviter la rupture de stock.

De plus le logiciel de caisse pour Food truck peut catégoriser et gérer plusieurs menus et produits en même temps. Cette solution offre la possibilité de collecter jusqu’à 1200 articles sur une seule interface et permet de composer des menus variés à partir de l’interface de sa caisse enregistreuse.

Et voilà, cet série d’article touche à sa fin, nous espérons que ces conseils vous aideront dans votre activité. Nous avons essayé de traiter plusieurs points importants de l’activité de food-truck.  Maintenant, à vous de jouer et de faire de votre projet un véritable succès.

 

cta-food-truck

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *